Selon l’étude menée par RoomIt by CWT™, la division de distribution hôtelière de CWT, la plateforme de gestion des voyages B2B4E, les voyageurs d’affaires ont des attentes différentes en matière d’expériences hôtelières, selon leur pays d’origine.


L’enquête a recueilli les réponses de 660 voyageurs d’affaires de neuf pays différents afin d’identifier ce qui les incitait à choisir un hôtel en particulier au moment de leur réservation. Les résultats révèlent que globalement, l’accès à la Wi-Fi (84 %), le prix des chambres (81 %), la distance du lieu de travail (81 %) et le petit-déjeuner (79 %) sont les facteurs les plus déterminants. On remarque notamment quelques différences clés, par exemple le fait que l’accès à un club de remise en forme importe beaucoup pour les voyageurs d’affaires en provenance du Royaume-Uni et de l’Allemagne (44 %) et que l’option d’un programme de fidélité attire plus ceux qui viennent du Mexique et d’Allemagne (46 %).

« Nous travaillons en permanence pour comprendre les besoins et désirs spécifiques des voyageurs d’affaires, afin de leur proposer l’hébergement qui améliorera leur satisfaction »

a déclaré Scott Hyden, SVP and Chief Experience Officer de RoomIt.

« Nous savons qu’il faut bien comprendre les bases pour maximiser l’adéquation avec la demande et réduire les dépenses de voyage. »

Les résultats font ressortir d’autres tendances majeures – les voyageurs d’affaires allemands font plus souvent leur choix grâce aux photos (56 %), comparés aux autres pays, tandis que les voyageurs français sont frileux à l’idée d’expérimenter de nouvelles marques hôtelières (26 %).

Les voyageurs du Mexique sont moins susceptibles d’utiliser les outils de réservation de leur entreprise (24 %), comparés à ceux du Canada (35 %). De plus, les voyageurs allemands comptent la plupart du temps sur un tiers pour réserver leur voyage (41 %) ou s’adressent en direct à un agent de voyage (40 %), en comparaison à leurs homologues des États-Unis (respectivement 27 % et 22 %).

Dans l’ensemble, les voyageurs d’affaires sont plus susceptibles de séjourner dans des propriétés de catégorie moyenne-supérieure à haut de gamme, mais il existe des différences régionales. En Inde et en Australie, ils sont plus attirés par des séjours dans des propriétés de luxe (35 % et 25 %), tandis qu’au Mexique, aux États-Unis et en Italie, ils se tournent plutôt vers des propriétés haut et milieu de gamme (35 %, 32 % et 27 %).

De façon générale, pour décrire l’hébergement hôtelier idéal, l’hôtel et le service sont des facteurs plus importants que les commodités, l’image ou le lieu. La qualité (44 %), la fiabilité (38 %), la commodité (40 %), le calme (30 %), le prix (28 %) et le confort (28 %) ressortent le plus. Au niveau régional, la qualité est le critère le plus important pour l’Inde (63 %), les États-Unis (44 %), le Canada (40 %), et le Royaume-Uni (39 %). Les voyageurs français privilégient le confort et le calme (49% et 39%), tandis que les mexicains placent la fiabilité au premier rang (54 %).

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Article non noté)
Loading...
Plus d'articles