Le cigare est bien plus qu’un art traditionnel de la culture et de la transformation du tabac dans le monde. Il est un élément fort de relations humaines, de partage et de découverte, tout comme l’est la gastronomie et le partage d’un moment convivial entre amis ou avec de la famille.

Le cigare n’est pas un produit que nous consommons régulièrement sous un effet d’habitude mais d’un moment de plaisir et de partage. Fumer un cigare doit être une occasion avant tout d’un instant de plaisir et de bien-être. Si vous êtes un amateur de cigares, le festival Procigar devrait vous intéresser.

Déguster et fumer un cigare : odorat & toucher

Avant toute chose quand vous prenez un cigare que vous vous apprêtez à déguster tout se joue d’abord sur le toucher : le cigare doit être moelleux et doux au toucher. Il ne doit surtout pas être dur et sec ce qui vous laisserez à penser qu’il a mal été conservé et donc qu’il est complètement asséché. Comme pour toute autre dégustation comme le vin, vous devez absolument par la suite le sentir, vous préparez a sa dégustation, passer de son hume à son goût.

Une fois que vous êtes prêt vous pouvez ensuite le couper délicatement pour éviter d’altérer le goût et la concentration des arômes à la dégustation. Pour la coupe du cigare vous n’avez pas besoin d’un coupe cigare, mais de le trancher net, sans compresser une partie, un couteau très tranchant peut faire l’affaire.

A l’allumage, il faut bien veiller à le tourner lorsque la flamme rentre en contact avec le cigare de sorte que l’allumage soit le plus harmonieux possible, cela vous évitera de créer des cuvettes. La dégustation de votre cigare commence, des petites bouffées vous permettrons d’avoir tout de suite le goût frais des feuilles de tabac qui commencent à se consumer, on appelle cela fumer à cru.

Pour les débutants : Ne jamais avaler la fumer, jamais, jamais. Un cigare à la différence d’une cigarette, se savoure et ne doit s’inspirer dans vos poumons au risque de tousser et avoir une grande envie de vomir.

Pour allumer un cigare, ne jamais utiliser une flamme qui possède une odeur, préférez un briquet “tempête”

Une fois le processus lancé, il faut savoir que vous devriez en profiter entre 30 minutes et 2 heures, si le cigare vient a s’éteindre pendant ce temps là, il faut penser à retirer légèrement la cendre et raviver les braises du cigare comme au début en tournant pour une flamme homogène. Quand vous arriverez sur la fin, la tradition veut qu’à l’arrivée de la cendre sur la bague d’habillage, vous commenciez à l’éteindre, mais les bagues sont souvent de plus en plus grande pour des questions marketing, à vous de voir. Pour la petite histoire de la bague, à l’époque elles étaient utiles pour ne pas tacher les gants blancs des officiers qui étaient des aficionados des cigares.

Accord cigare et alcools :

Pour ma part tout s’accorde avec le cigare tant que vous trouvez le parfait moment et ce que vous souhaitez consommer avec. Mais certaines coutumes et traditions donnerons raisons à beaucoup d’autres accords qui sauront faire pétiller vos papilles, un petit tour d’horizon :

  • L’eau : Car elle n’altère pas le gout, évite le desséchement de la bouche.
  • Le thé et le café : Les boissons chaudes et leurs arômes permettent de pouvoir accompagner avec douceur le goût du cigare.
  • Le Rhum : Qui est la boisson incontournable qui accompagne parfaitement le cigare et qui est traditionnel puisque d’origine des Caraïbes comme le cigare. Le Rhum peut être en cocktail ou tout simplement nature dans un simple verre à dégustation.
  • Mais aussi les Whiskies, Cognacs, et Armagnac qui permettent selon les goûts de chacun de profiter de tous les arômes du cigare.

Offrir des cigares en cadeau

Quand on offre des cigares c’est généralement pour un cadeau que nous savons qui sera consommé pour une occasion, quelle soit petite, grande ou exceptionnelle. La sélection de ce cadeau est donc importante afin que le plaisir soit assuré et donc de réussir votre attention, surtout si votre collaborateur, client ou entreprise joue souvent au poker avec des amis.

Notre recommandation serait d’acheter des boites d’assortiments pour qu’il puisse (re)trouver la marque qui lui plaise le plus. Une boite d’une même marque pourrait le décevoir, ou encore être fatale si sa conservation a mal était traitée (cela arrive). Cela permet aussi d’offrir un cadeau qui ouvre de nouvelle perspective et de sortir de sa zone de confort en offrant non seulement un cadeau de luxe mais aussi de découverte.

Vous pouvez aussi envisager d’acheter des accessoires pour cigares, comme par exemple le briquet et le coupe cigare afin de compléter votre cadeau au maximum. Pour plus de personnalisation vous pouvez dans certaines boutiques personnaliser ces présents pour être certain d’offrir un moment d’exception.

Nos meilleurs conseils pour déguster et offrir des cigares

  • Toujours accompagner un cigare d’une boisson, alcoolisée ou non, selon votre goût et vos attentes de cette dégustation.
  • Veillez à ne jamais inspirer la fumée et à toujours tourner le cigare lors de l’allumage pour éviter un mauvais démarrage des braises
  • On cendre un cigare que lorsque la cendre devient critique et menace de tomber sur vos vêtements
  • Si votre cigare n’arrête pas de s’éteindre, c’est soit que ce n’est pas un cigare de qualité, soit que vous ne tirez pas assez fréquemment dessus.
  • Ne jamais rallumer un cigare le lendemain ou très tard après qu’il se soit éteint : Les gouts sont généralement altérés si vous éteignez et rallumez un cigare après un bout de temps (les bons cigares seront bons plus longtemps).
  • Apprenez à intégrer le cigare dans vos habitudes alimentaires, comme dessert ou comme accompagnement d’un repas.
  • Toujours conserver vos cigares dans un endroit humide qui permettra qu’il évite de se dessécher
  • Il y a également un phénomène, connu dans le monde du cigare comme « la maladie du cigare ». Cela arrive plus souvent chez les non-fumeurs ou les fumeurs irréguliers. Il s’agit d’un sentiment de nausée et de vertige qui peut être accompagné de vomissements. Si cela arrive, dites-vous que vous n’avez pas fait une overdose de nicotine, mais simplement que les nouveaux fumeurs devraient commencer par des cigares plus petits/doux.
Plus d'articles