L’étude menée par CWT, la plateforme de gestion des voyages B2B4E, montre que 68% des voyageurs français sont favorables à l’innovation lors de leurs déplacements, soit un résultat entre la moyenne globale (71 %) et la moyenne européenne (66 %). Les voyageurs d’Amérique et d’Asie-Pacifique sont plus susceptibles d’y adhérer, avec respectivement 75 % et 71 %. Les voyageurs européens, quant à eux, sont plus méfiants face à ces changements – 7 % d’entre eux sont réticents à l’innovation dans le voyage, contre 5 % des voyageurs d’Asie-Pacifique et 3 % des voyageurs américains.

Bien qu’il soit tentant de supposer que le jeune âge est un facteur clé dans le fait d’adhérer ou non à l’innovation, les résultats de cette enquête prouvent le contraire. Seuls les millennials de l’Asie-Pacifique obtiennent des résultats supérieurs : 79 % y adhèrent, contre 75 % de la génération X et 60 % des baby-boomers. En Amérique, les voyageurs de la génération X arrivent en tête (78 %), suivis des millennials (76 %) et des baby-boomers (70 %), et en Europe, les millennials se classent derniers avec 64 %, après les deux autres générations avec 67 % chacune.

« L’innovation technologique façonne l’avenir, et les grands voyageurs d’affaires profitent déjà de son potentiel »,

déclare Andrew Jordan, Chief Product and Technology Officer chez CWT.

« Les voyageurs d’affaires sont des gens qui travaillent loin de chez eux – alors pourquoi ne voudraient-ils pas adopter des innovations qui facilitent leur voyage et leur vie ? »

Top 3 des indispensables en voyage d’affaires

Selon l’étude, les trois appareils électroniques indispensables en voyage d’affaires sont les téléphones portables (81 %), les ordinateurs (52 %) et les chargeurs de batterie portables (41 %). Les chargeurs de batterie portables sont de plus en plus appréciés des voyageurs depuis 2017, et ont remplacé les tablettes à la troisième place du classement. En 2017, seulement 23 % des voyageurs du monde entier emportaient ces chargeurs. Les tablettes sont passées de 37 % (2017) à 32 % (2019) sur la liste des indispensables.

Les smartphones sont cités parmi les trois appareils les plus importants à emmener par 86 % des voyageurs américains, 83 % des voyageurs de l’Asie Pacifique et 73 % des européens. Pour  59 % des voyageurs américains, l’ordinateur est un appareil important à emporter lors de leurs déplacements (contre 51% des voyageurs d’affaires européens et 48% de ceux d’Asie Pacifique). Ces derniers sont les plus inquiets de se retrouver à cours de batterie pendant leur déplacement, 49 % d’entre eux apportant des chargeurs de batterie portables, contre 36 % des américains et 34 % des voyageurs européens.

Les résultats pour la France suivent le même classement, les smartphones étant considérés par les voyageurs d’affaires comme plus importants à 66 %, suivis des ordinateurs (57 %). Les chargeurs de batterie portable connaissent eux une croissance importante, passant de 7 % en 2017 à 28 % en 2019.

« Rester connecté en voyage n’est plus un luxe mais un critère essentiel. Cela permet surtout de garantir que les voyageurs soient joignables et aient les moyens d’être productifs tout au long de leur voyage », déclare Andrew Jordan.

Les innovations préférées ou délaissées lors des voyages d’affaires

L’enregistrement en ligne est à la fois l’innovation préférée et la plus utilisée dans les voyages (18 % et 45 %), suivie par :

  • Les services Google (16 % et 42 %) ;
  • Les outils de réservation en ligne (14 % et 44 %) ;
  • Les applications mobiles de voyage (12 % et 41 %) ;
  • Les empreintes digitales et les scanners rétiniens pour la sécurité aéroportuaire, plutôt que la carte d’identité (8 % et 16 %) ;
  • La pré-vérification de la TSA (Transportation Security Administration) (6 % et 16 %) ;
  • Les demandes de visa en ligne (5 % et 22 %) ;
  • Le programme Global Entry®(5 % et 13 %) ;
  • Le covoiturage (5 % et 26 %) ; et
  • Les hôtels et/ou aéroports avec réception automatisée (5 % et 17 %).

Les voyageurs de l’Asie-Pacifique présentent les différences statistiques les plus marquées : 

18 % d’entre eux considèrent les services Google comme leur innovation préférée et 50 % les utilisent, 15 % favorisent les outils de réservation en ligne et 49 % les utilisent.

47 % des voyageurs américains utilisent l’enregistrement en ligne, 43 % les services Google et 41 % les applications de voyage. La pré-vérification de la TSA se classe au premier rang de leurs innovations préférées (16 %).

Les Européens affichent des statistiques plus homogènes, avec 26 % qui considèrent l’enregistrement en ligne comme leur favori et 50 % qui l’utilisent. La différence est un peu plus importante pour la France, avec 16 % qui le considèrent comme favori et 47 % qui l’utilisent

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Article non noté)
Loading...
Plus d'articles