Qui n’a jamais eu peur de perdre ses bagages en voyage ? C’est particulièrement vrai pour les bagages avion : l’Europe détient le record du monde des valises perdues avec 7 bagages perdus pour 1000 passagers, contre 5,6 au niveau mondial… ce qui représente quand même une valise perdue toutes les 3 secondes, dont la moitié en transit !

C’est presque pire lors d’un voyage en train ou en car, la compagnie n’est responsable du vol de bagages que si ces derniers ont été enregistrés : c’est très rarement le cas, alors que ces vols de bagages en France semblent augmenter régulièrement. Comment retrouver une valise perdue ? Comment ne plus perdre ses affaires ou ne plus se les faire voler ? La solution existe : il faut des valises avec un tracking (système de traçage bagages).

Pourquoi tracker ses bagages ?

Le tracking bagages est une opération visant à installer un traceur dans ses bagages, pour en retrouver la position exacte en cas de vol ou de perte. Qu’on soit voyageur professionnel ou loisirs, perdre ses bagages ou se faire voler une valise est toujours une expérience désagréable ou traumatisante.

C’est d’autant plus vrai pour le voyageur professionnel, car ses bagages sont souvent le prolongement de son activité professionnelle, d’une part car ils peuvent contenir du matériel pro, et d’autre part car ils contiennent des vêtements lui permettant d’assurer correctement un rôle de représentation : arriver à un rendez-vous professionnel en habits sales suite à un vol de valises serait du plus mauvais effet pour le professionnel et pour son entreprise.

Tracker ses bagages est donc important pour tout trajet leisure ou tout voyage bleisure, surtout pour un professionnel responsable.

Trois moyens de tracker ses bagages

L’étiquette intelligente

L’étiquette intelligente se définit comme une étiquette intégrant une technologie de puce RFID avec micro-antenne : cette technologie de radio-identification permet de récupérer à distance les données stockées. C’est une technologie identique à celle utilisée pour les puces électriques des animaux domestiques, en remplacement du tatouage.
Dans certains cas, l’étiquette intelligente peut être complétée avec un code QR, lisible sur un smartphone basique
Ce traceur bagage est compatible avec la norme SITA WorldTracer, utilisée par les compagnies aériennes du monde entier.

Vous trouverez sur le marché plusieurs trackers bagages de ce type (TraceMe, ReboundTag, E-Lostbag®…). L’étiquette intelligente est tellement prometteuse que les compagnies aériennes s’y mettent. Air France va déployer cette technique dès 2020 avec ADP, d’abord sur Roissy-CDG, et progressivement sur toutes ses escales.
Le propriétaire de la valise recevra un SMS sur la position de sa valise à chaque escale. La société Paragon ID fabriquera jusqu’à 40 millions de tags RFID par an pour Air France : ils connaissent bien le milieu du transport, puisqu’ils font aussi pour la RATP la Carte Navigo.

  • Pour le voyageur particulier, l’étiquette intelligent présente toutefois deux inconvénients :
    Elle est fragile comme une étiquette classique et peut être déchirée ou arrachée si elle n’est pas à l’intérieur des bagages ;
  • La géolocalisation n’est pour le moment possible qu’après lecture volontaire de l’étiquette, ce qui ne présente aucun intérêt en cas de vol de bagages.

Le traceur GPS

Le tracking valise par traceur GPS ou balise GPS emprunte la même technologie que les traceurs permettant de géolocaliser une personne ou un véhicule via un « tracking device ». En interrogeant son smartphone, on reçoit alors un SMS avec la position et la carte correspondante. Il existe différents modèles fonctionnant avec ou sans carte SIM, avec ou sans abonnement.

Un traceur sans carte SIM ne permet pas le plus souvent une localisation en temps réel, il se contente d’enregistrer des positions satellitaires. Pour avoir une position en temps réel, il faut obligatoirement une forme de connexion : c’est le cas de nouvelles balises GPS sans carte SIM, communiquant par les réseaux d’objets connectés type LoRaWAN. La plupart sont en cours de déploiement mais devraient se développer très vite dans les années à venir.

Pour un tracking valise, il faut choisir de préférence un traceur GPS de petite taille, autonome. Il faut éviter un traceur GPS avec carte SIM, dont l’usage en avion est interdit, et dont les frais de roaming/connexion à l’étranger pourraient être prohibitifs. Par ailleurs, la législation sur les batteries lithium-métal ou lithium-ion impose dans un certain nombre de cas de retirer la batterie en soute, rendant un traceur GPS de ce type inefficient.

C’est un système idéal quand vous ne prenez pas l’avion, notamment en Europe. Il est efficace en cas de vol bagages ou de valises perdues. Veillez toutefois à bien le dissimuler : si la balise est sortie de la valise, il n’est plus possible de suivre ses bagages. À terme, ce type de traceur valise GPS pourrait peut-être intégrer un timer, supprimant la position avion à l’atterrissage et réactivant le tracking en temps réel.

La valise connectée

Une valise connectée est un bagage équipé :

  • d’un dispositif de localisation (traceur),
  • d’un dispositif de communication (souvent via un smartphone),
  • d’un système de batterie ou de recharge (powerbank),
  • parfois de dispositifs annexes (moteur, balance, verrouilage intelligent…)

La valise intelligente répond parfaitement aux besoins de tracker ses bagages. Sa conception intègre le plus souvent les principales obligations réglementaires en matière de transport aérien, l’usage de batteries lithium-ion étant le de plus en plus interdites en soute ou strictement réglementées.

Le choix d’une valise connectée avion doit donc se faire principalement sur trois critères :

  • Batteries : il faut une batterie amovible ou un fonctionnement par piles alcalines standard.
  • Connectivité : il faut privilégier le Bluetooth.
  • Boîtier GPS amovible : l’idéal est qu’il contienne moins de 100 Wh de lithium, conformément à la réglementation IATA. Certaines compagnies interdisant toutes les batteries lithium en soute, un boitier amovible reste source de sécurité.

Pour un voyage en avion, pensez à toujours bien vérifier la réglementation de la compagnie aérienne.

La valise connectée reste à ce jour la solution de choix pour tracer ses bagages. Elle peut s’utiliser en avion ou à l’étranger, sous réserve de la transmission GSM : vous pouvez alors suivre en temps réel depuis votre smartphone la position de votre valise. C’est une solution utile en cas de vol ou de pertes bagages.

Avantages et inconvénients de la valise connectée

Il existe désormais de nombreux modèles de bagages connectés. Les grandes marques de valises sur le marché ont presque toutes leur modèle, comme la PLUGGAGE DELSEY par exemple. Chaque modèle ayant ses spécificités, vous devez bien vérifier avant les caractéristiques d’une valise intelligente géolocalisable pour en apprécier les avantages inconvénients.

Avantages valise connectée

  • Traceur GPS amovible (tracking bagage), autorisé en soute
  • Batterie amovible, valise autorisée en soute
  • Moteur intégré
  • Système de pesée (évite surcharge bagages avion)
  • Verrouillage intelligent (empreintes, code smartphone, reconnaissance faciale via le smartphone…)
  • Contrôle smartphone, via appli dédié (Android, i OS)

Inconvénients valise intelligente

  • Coût (amorti en cas de vol selon son contenu)
  • Limites de la transmission GSM

Pour tracer ses bagages et ne plus les perdre, la valise connectée est certainement la solution de choix. Si la connexion GSM peut être dans certains cas un facteur limitant, notamment en avion ou à l’étranger, il est certain que les nouveaux réseaux de communication objets connectés la rendront de plus en plus efficace et de plus intelligente dans les années à venir : avec un smartphone (téléphone intelligent), et bientôt une valise intelligente, le voyageur business ou le touriste devront être à la hauteur de leurs équipements !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Article non noté)
Loading...
Plus d'articles